Collecteurs d’eaux usées

Ces ouvrages sont soumis d’une part à des agressions mécaniques type abrasion et d’autre part à des agressions chimiques du fait de la composition des fluides véhiculés. Ces agressions peuvent également provenir des gaz dus à la décomposition de ces fluides dans un milieu confiné.

Aux liquides

En mortiers hydrofugés

Leur épaisseur 2.5 à 3cm permet de corriger les imperfections de coffrage lorsque ceux-ci sont réalisés en madriers. Ce sont des complexes sables/ciment/hydrofuges élaborés sur site.
Réponds au DTU 14.1

En mortiers à liants mixtes

Ce sont des mortiers fabriqués en usine appliqués en épaisseur voisine de 5 mm. Ils sont composés de sables sélectionnés, ciment et résines miscibles
Soit prêts à gâchés soit pré-dosés. Ils sont parfaitement adaptés au bétons banchés

Aux gaz

Résine armée

Il s’agit de résines époxydiques ou polyuréthane armées de fibres de verre appliquées selon les cas en 1.5 à 2.5 mm d’épaisseur.

Ce type de revêtement convient aux ouvrages en béton à risques de fissuration ou aux bassins construits au-dessus de locaux habités.
Un dressage de la surface est parfois nécessaire avant l’application du complexe.
Ce type de revêtement est pratiqué dans les ouvrages neufs pendant leur construction.

Membranes synthétiques

Il s’agit de mortiers composés d’agrégats d’alumineux et liant type ciment alumineux appliqué en fortes épaisseurs (2.5mm) dans le domaine de la réparation d’anciens collecteurs fortement dégradés par les gaz type H2S. 

Share This